6 décembre - 17h à 20h (en partenariat avec l'APEB)  

 

« Elections brésiliennes : une catastrophe annoncée »
 

Avec la présence de : 

 

Marion Aubrée (EHESS) : anthropologue et enseignante à l'EHESS, Marion Aubrée s'intéresse aux phénomènes religieux au Brésil, y compris les eglises évangéliques, qui ont joué un rôle central dans les élections de 2018.
 

Marina Duarte (présidente de l'APEB) : docteure à Paris 7, où elle s'est consacrée à l'étude des expériences transgenre entre 1960 et nos jours. Sa communication portera sur ce thème.
 

Marion Daugeard : Marion Daugeard est doctorante en géographie au CREDA (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle). Dans sa thèse, qui porte sur la mise en œuvre de la réforme du Code Forestier au Brésil (2012), elle analyse le rôle de plusieurs initiatives locales dans l’État du Mato Grosso, qui encouragent la régularisation environnementale des propriétés rurales ainsi que le reboisement de terres dégradées. Dans sa présentation, elle reviendra sur les raisons du soutien de la bancada ruralista à la candidature de Bolsonaro et en décryptera les enjeux. Elle apportera également un éclairage au sujet des positionnements du nouveau président sur le plan environnemental, et analysera les rebondissements en la matière, au lendemain de son élection. 

 

Luciana Araújo de Paula : doctorante en science politique à l'IHEAL, où elle étudie les attitudes autoritaires de la part de la police et les périodes de transition démocratique en Amérique Latine. Elle nous parlera de la violence policière au Brésil. 

 

Bruno Gomes Guimarães : doctorant en Estudos Estratégicos Internacionais à l'Université Fédérale du Rio Grande do Sul et professeur dans le département de relations internationales de l'Uniritter (RS). Sa communication s'intitule: Changing course in Brazilian foreign and security policies.

 

 

43, rue de l'Ourcq

75019 - France

© 2015 par ARBRE. Créé avec Wix.com